Accueil

«je me retrouvai le voisin
des oiseaux»

Henry D. Thoreau, Walden

Articles récents

FUCK, un nouveau titre des éditions Baraques

Les éditions Baraques, sovkhoze de littératures collectivistes, publient FUCK, le deuxième épisode de la série de romans loufoques intitulée RDA, acronyme de son héros principal, Régis-Donatien Argelin. RDA est archiviste aux Mutuelles Générales des Travailleurs de lʼAmiante, de lʼUranium et des Polychlorobiphényles, la MG-TAUP. Il fuit des multiples assaillants dont le point commun est d’appartenirLire la suite « FUCK, un nouveau titre des éditions Baraques »

Adhérez !

Nous allons bientôt pouvoir concrétiser notre projet central : auto-construire des cabanes destinées à l’accueil d’autrices et auteurs en résidence.  Plusieurs terrains nous ont été proposés pour les y installer. Des financements sont en cours d’instruction… Les étoiles sont donc alignées pour que nos premières cabanes voient le jour d’ici l’été 2022. Il est donc tempsLire la suite « Adhérez ! »

Bowary, et soudain c’est le brame

Vendredi 8 octobre, à 19 heures, le groupe Chiendent et dix jeunes stéphanais·es de l’Aspic investiront la scène du théâtre Le Rive Gauche à la suite de leurs aîné·e·s bowarystes réunis au grand complet. Julia Kerninon, Arno Bertina, Emmanuel Renart, Laure Limongi, Fabrice Chillet, Agnès Maupré, Frédéric Ciriez & Bernadette Pivote, Fred Duval, Maylis deLire la suite « Bowary, et soudain c’est le brame »

«Il se faut reserver une arriereboutique toute nostre, toute franche, en laquelle nous establissons nostre vraye liberté et principale retraicte et solitude. […] Nous avons une ame contournable en soy mesme ; elle se peut faire compagnie ; elle a dequoy assaillir et dequoy defendre, dequoy recevoir et dequoy donner : ne craignons pas en cette solitude nous croupir d’oisiveté ennuyeuse, in solis sis tibi turba locis*.

*dans la solitude, sois une foule pour toi-même, Tibulle, Élégies.

Montaigne, De la solitude.

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.